Down to content

Tensar AR-GN

Lors de la réparation des chaussées, il est vital de trouver un moyen de traiter des problèmes comme les fissures et l’orniérage. Un renforcement structurel des couches d’asphalte avec Tensar AR-GN a fait ses preuves en la matière et prolonge la durée de vie du matériau.

AR-GN est un matériau composite, qui consiste en une grille rigide en polypropylène dotée d’une stabilité dimensionnelle élevée, d’une force de jonction et d’un profil à nervures élevées ; cette grille est fournie thermoliée à un tissu de base. Le support rend l’installation plus facile, fait office d’interface de membranes d'absorption de contrainte et forme un arrêt-barrage à long terme, une fois saturé de bitume au cours de l’installation. La nouvelle couche d’asphalte s’emboîte mécaniquement dans les ouvertures de la grille, ce qui crée une chaussée renforcée. La haute rigidité de la grille à des niveaux de contrainte très faible, combinée à son emboîtement intégral à l’intérieur du liant bitumeux fournit une excellente résistance contre les fissures, en particulier les fissures de fatigue. En améliorant la performance du nouvel asphalte, AR-GN permet une diminution potentielle de l’épaisseur d’un tapis d'enrobés allant jusqu’à 30 % par rapport aux enrobés non renforcés.

Lorsqu’il est placé plus près de la surface de la chaussée, AR-GN peut aussi contribuer à la résistance de l’orniérage de l’asphalte, associé aux mélanges à faible rigidité, à la température ambiante élevée et aux charges lentes et lourdes sur roues. Pour fonctionner avec efficacité, AR-GN doit avoir une épaisseur minimum initiale compactée de 70 mm d’asphalte placée par-dessus. À ce titre, Tensar AR-GN est généralement installé sous les couches de la couche de liaison ou de la couche de base. Regardez comment cela se passe ici.

Asphalt Rehabilitation

By enhancing the performance of the new asphalt, AR-GN has the potential to enable a reduction in overlay thickness by up to 30% when compared with unreinforced overlays.

Tensar AR-GN

  • Prolongation de la durée de vie structurelle de la chaussée
  • Bonne résistance aux fissures de fatigue
  • Adaptation parfaite au revêtement des routes rurales flexibles ayant des fondations à faible rigidité ou étant susceptibles à l’affaiblissement des sols en dégel au printemps
  • Bonne résistance aux fissures réflectives
  • Économies de coûts à long terme par rapport aux méthodes traditionnelles
  • Réduction potentielle de l’épaisseur du tapis d'enrobés allant jusqu’à 35 %
  • Réduction de l’orniérage de l’asphalte

Besoin d'aide?

Documentation