Down to content

ÉcrivainTensar International

DateSep 14 2020

Pourquoi la résistance à la traction n'est pas un critère pertinant pour mesurer les performances de stabilisation d'une géogrille.

par Jonathan Cook

La fonction d'une géogrille et la manière dont elle interagit avec les couches de sols qui l'entourent sont bien plus importantes que ses propriétés physiques, lors de l'évaluation des performances.

De nombreuses spécifications de géogrilles se concentrent sur la résistance à la traction, induisant le fait qu'une résistance à la traction ultime élevée permettra de meilleures performances. Autrement dit, quelle charge maximale une géogrille peut-elle supporter avant que ses performances ne soient compromisent?

Cependant, alors que certaines géogrilles s'appuyent sur leur résistance pour justifier la fonction de renforcement,  cette caractéristique est un mauvais indicateur pour les géogrilles de stabilisation. Leur abilité à stabiliser une couche granulaire (effet de stabilisation), est un facteur beaucoup plus important pour déterminer sa performance sur un projet de route ou de plateforme. 

  Diagram 1_stabilising geogrid performance

Les géogrilles de renforcement s’étirent lorsqu'elles sont chargées, ce qui engendre une déformation de la surface de la route.

L'effet de stabilisation

Comme nous l'avons vu dans les articles de blog précédents, une couche d'agrégats incorporant une géogrille stabilisatrice fonctionne comme un composite,  grâce aux mécanisme de verrouillage et du confinement des particules qui se développe entre l'agrégat et la géogrille, empêchant le mouvement latéral du matériau granulaire.

Cette "stabilisation mecanique des couches" de Tensar: 
- Stabilise le remblai granulaire
- Limite la déformation sous une charge de traffic dynamique
- Augmente les capacités portantes sous charge static

L'effet de stabilisation peut augmenter la trafficabilité des routes et/ou reduire l'épaisseur de la structure de chaussée. 

 Why tensile strength is not a good measure of stabilising geogrid performance

Dans cette vidéo "Vous tenir au courant'',  Jonathan Cook explique pourquoi la résistance à la traction des géogrilles n'est pas pertinente lorsqu'elles sont utilisées pour stabiliser les couches granulaires des routes et des plates-formes de travail temporaires.

La fonction de stabilisation 

Ce ne sont pas tellement les propriétés physiques d'une géogrille de stabilisation qui doivent être prise en compte pour quantifier les bénéfices, mais plutôt son effet sur le remblai granulaire placé et compacté au dessus pour former la couche de forme.

Le logiciel de conception de route TensarPave7 développé par Tensar calcul les avantages de l'utilisation d'une geogrille de stabilisation TriAx pour les routes revêtues ou non, lors des phases de construction et de mise en service.

Considerez le projet dans son ensemble lors de l'évaluation des performances d'une géogrille.

Ce que nous démontrons, c'est que la performance d'une géogrille doit toujours être considérée dans le cadre d'un ensemble global. Le bénéfice d'une géogrille est sa façon d'interagir avec les couches de matériaux qui l'entourent. C'est pourquoi une géogrille instalée dans le sol sous une route ou pour stabiliser une plateforme de travail nécessite des caractéristiques différentes qu'une géogrille utilisée pour renforcé un mur de soutènement par exemple. 

Visit our Knowledge Centre to find out more about the physical properties of geogrids.

Also, make sure you take part in our next Tensar Academy Webinar, The Road to Stabilisation - The Evolution of Tensar Geogrid Technology, which will be held on 24 September at 11am BST.
Book your place here.